miniA

Mirador à Remicourt

1

2

3

4

5 WallerandPh _ -3. NIVEAU -1WallerandPh _ 1. NIVEAU 0 WallerandPh _ 5. NIVEAU 1WallerandPh _ 7. NIVEAU 2 WallerandPh _ 1. NIVEAU 0

 

 

 

Un mirador à Remicourt

Un « Totem », un Mirador à Remicourt…

Projet avec contraintes

Projet avec envies

Projet ludique

 

Librement et légèrement inspirée de la colonne sans fin du sculpteur Brancusi ou d’une compression de César, la volumétrie verticale se plante dans un haut talus de 3 mètres pour relier la rue au jardin.

 

Cette maison « Totem » répond à des contraintes fonctionnelles, écologiques et budgétaires liées au site et au programme.

Habitation sur plusieurs « demi-niveaux », répartis en fonction de la déclivité du terrain, elle comprend un séjour et une cuisine au rez-de-jardin, un salon et des locaux techniques enterrés au rez-de-chaussée, ainsi que 4 chambres aux étages.

Les découpes des fenêtres dans la volumétrie sont comme des cadres sur le paysage, profitants des orientations solaires suivant les moments de la journée et suivant les saisons.

Très naturellement, la maison s’implante perpendiculairement à la voirie, au vu des proportions de la parcelle et de son orientation. Le bâtiment est en retrait par rapport à la rue pour libérer deux emplacements de parking de plein pied avec la voirie. L’alignement est respecté par la prolongation du mur contre terre du voisin. Le volume se veut compacte, tout en présentant des liens francs au tissu bâti existant. L’unique matériau de parement et de toiture en ardoises, renforce le côté sculptural de l’objet, telle une carapace.

Ossature bois, Isolation renforcée, VMC, chauffage par unique poêle pellets.